Un profane devient membre actif d’une Loge par initiation. L’initiation, au sein du Grand Orient de Belgique, est réservée aux hommes âgés de 21 ans minimum.

Pour qu’un contact s’établisse, plusieurs scénarios existent :

  1. soit le profane ne connaît pas de maçon mais il a entendu parler de la franc-maçonnerie et son intérêt pour le sujet le porte à prendre contact avec l’Obédience. Il écrit au siège de l’obédience et un contact sera établi avec lui (voir adresse de contact ci-dessous) ;
  2. soit le profane connaît personnellement un ou plusieurs maçons et il s’adresse directement à eux ; la procédure s’engage ;
  3. soit un maçon apprécie particulièrement les qualités morales et intellectuelles d’un profane et se dévoile à lui dans le but de connaître l’intérêt éventuel de celui-ci pour la maçonnerie. Le cas échéant le profane dépose sa candidature.

Quoi qu’il en soit de ces divers scénarios, la décision d’initier est prise à la suite d’une instruction de dossier menée conformément au règlement particulier de la loge sollicitée et aux statuts et règlements de l’obédience.

Les principes de base

Le candidat doit savoir que la franc-maçonnerie libérale ou adogmatique a pour principe fondamental le libre-examen et la plus absolue tolérance pour toutes les opinions honorables et sincères. Elle n’exige aucune abdication de liberté, aucun engagement incompatible avec la raison, l’honneur, la libre conscience, les lois du pays.

Le Grand Orient de Belgique admet des hommes libres, sincères, possédant des qualités de coeur, de bonne foi en toutes circonstances et d’une probité irréprochable, s’engageant à participer assidûment aux réunions et pratiquant la liberté absolue de conscience et la tolérance mutuelle.