Communication commune des Obédiences maçonniques libérales belges 

Guerre en Ukraine

C’est avec effroi que les Obédiences maçonniques libérales belges ont pris connaissance de « l’opération militaire » qui se déroule actuellement en plein continent européen. Cette intervention armée par une puissance étrangère à l’encontre d’une nation souveraine est d’autant plus inquiétante qu’elle est le fait d’une puissance militaire qui en des termes à peine voilés menace de recourir à l’arme nucléaire si un quelconque pays tiers osait s’interposer. Cette invasion russe en Ukraine constitue une violation de la Charte des Nations Unies.

Les Obédiences maçonniques libérales belges constatent que leurs valeurs essentielles sont profondément bafouées : sauvegarder toujours, en dépit de toutes les menaces et contraintes, les aspirations fondamentales des hommes à la liberté, à l’égalité et à la fraternité.

De plus, les Obédiences maçonniques libérales belges s’inquiètent particulièrement des conséquences humanitaires de cette invasion. Non seulement ce conflit militaire engendrera son lot de victimes et de destructions de tous ordres, mais de très nombreux êtres humains fuient déjà les zones de conflit. Ces réfugiés, qui chercheront refuge dans des pays avoisinants ou plus lointains, risquent d’être plongés dans le désarroi, la précarité et la vulnérabilité.

Enfin, les Obédiences maçonniques libérales belges ne peuvent rester sourdes aux interrogations suscitées dans les pays démocratiques proches du conflit : qui, quoi, où ensuite ? Qu’il soit opportun en ces moments troubles de rappeler les paroles du philosophe Georges Santanaya : « Those who cannot remember the past are condemned to repeat it».

Aussi, à tous et à toutes en position de le faire, les Obédiences maçonniques libérales belges en appellent-elles à intervenir au mieux et au plus vite pour soulager les souffrances des victimes, mettre fin à ce conflit, établir une paix juste, équilibrée et durable et permettre aux citoyens ukrainiens de disposer librement et souverainement de leur avenir.

Les Grands Maîtres / Président:

Alain Cornet, Grand Orient de Belgique, 

Alix Bruwier, Fédération belge du Droit Humain,

Léon Gengoux, Grande Loge de Belgique, 

Raymonda Verdyck, Grande Loge Féminine de Belgique,

Marc Bontemps, Lithos Confédération de Loges.

 

 

 

Le 25 octobre 2021, une Loge de la Fédération mixte du Grand Orient de Belgique a initié deux femmes profanes. Une première depuis l’approbation des nouveaux statuts du Grand orient de Belgique, le 16 février 2020.

La mixité au sein du Grand Orient de Belgique se concrétise ainsi petit à petit permettant à toutes et tous d’intégrer une Obédience adogmatique forte de son histoire, ancrée dans le temps présent et résolument tournée vers l’avenir.

 

BIENVENUE SUR LE SITE DU GRAND ORIENT DE BELGIQUE 

Merci de votre intérêt pour la franc-maçonnerie en général et celle du Grand Orient de Belgique en particulier. Notre site a pour objectif de vous faire approcher au plus près nos spécificités et le sens de notre démarche. 

Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique représente la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, à la liberté de conscience et est réfractaire à toute instrumentalisation ou à des contraintes extérieures. 

Être franc-maçon c’est tout d’abord avoir été reconnu par d’autres franc-maçon selon les principes portés par une tradition initiatique qui s’est perpétuée au fil des siècles. La nature même de cette tradition se veut discrète mais pas secrète. Ainsi, la franc-maçonnerie, si elle ne dissimule pas son existence, ne pratique aucun prosélytisme. 

Les francs-maçons se réunissent en Loge. C’est le nom donné au lieu où ils se retrouvent pour travailler. Le travail maçonnique se réalise en Loge; il est le fait d’hommes et de femmes qui se revendiquent libres au sein de Loges qui, à leur tour, se déclarent libres et souveraines. L’ensemble des Loges formant une communauté appelée Obédience dont la gestion est essentiellement administrative. 

Ce travail se déroule à huis clos et s’organise selon des rites, des rituels et des traditions. Il s’articule autour de symboles, de méthodes et de principes tels celui du libre examen ; il permet l’étude des sujets les plus divers, à commencer par la connaissance de soi-même et la reconnaissance de l’Autre. La connaissance de soi et le souci de la place de l’Homme dans la cité sont les deux aspects antiques de notre quête de Sagesse. Ce travail s’exécute dans un espace et un temps symboliquement différent, un espace et un temps dont la nature cyclique permet d’épingler les invariances, de tamiser ce qui demeure quant tout aurait changé., Il doit conduire au perfectionnement de l’initié et devrait permettre de tendre à l’amélioration de l’Humanité. 

Le Grand Orient de Belgique est membre de l’Alliance Maçonnique Européenne.

ame-ema

Paroles de francs-maçons

30 ans et franc-maçon: Benoît

SOUTIEN À NADIA GEERTS

Le Grand Orient de Belgique exprime son soutien à Mme Nadia Geerts, victime d’un inquiétant déferlement de haine et d’un harcèlement particulièrement virulent pour avoir exprimé ses opinions en faveur d’un enseignement laïque.
Le Grand Orient de Belgique
Exprime son soutien à tous les membres des corps enseignants qui ont pour mission, dans l’éducation des enfants, leur formation à la citoyenneté et leur ouverture aux droits fondamentaux individuels et collectifs;
Rappelle que le principe de laïcité des États doit garantir à tous les citoyens la liberté de croire ou de ne pas croire, de pratiquer ou non une religion de leur libre choix, comme d’en changer, d’y adhérer ou de s’en détacher;
Rappelle que la liberté de conscience ne peut s’exercer pleinement si la liberté d’expression n’est plus garantie et que dans le cas présent, elle est menacée par des pressions et des menaces inadmissibles du genre de celles qui ont abouti récemment à l’assassinat de M. Samuel Paty;
Appelle les autorités belges et européennes à inscrire dans tous les textes traitant des libertés individuelles et collectives ces principes de Liberté, d’Égalité et de Fraternité, socle du vivre ensemble dans une société démocratique et apaisée.

Communiqué de presse

Consterné par l’acte de barbarie que constitue l’assassinat d’un enseignant pour avoir animé auprès de ses élèves un débat sur la liberté d’expression, le Grand Orient de Belgique :
• Salue en la personne de Monsieur Samuel PATY une victime de l’obscurantisme religieux porté par des extrémistes, non représentatifs de la majorité des communautés philosophiques respectueuses des principes humanistes ;
• Exprime son soutien à la famille et aux proches de Monsieur Samuel PATY ;
• Exprime son soutien à tous les membres des corps enseignants qui ont pour mission l’éducation des enfants, leur formation à la citoyenneté, leur ouverture aux droits fondamentaux individuels et collectifs ;
• Rappelle que le principe de laïcité des Etats doit garantir à tous les citoyens la liberté de croire ou de ne pas croire, et de pratiquer ou non une religion de son choix, comme d’en changer ou de s’en détacher ;
• Rappelle que la liberté de conscience garantie par ce principe de laïcité ne peut s’entendre que si est également garantie la liberté d’expression ;
• Appelle les autorités belges et européennes à inscrire dans tous les textes officiels traitant des libertés individuelles et collectives ces principes humanistes de Liberté, Egalité et Fraternité , qui conditionnent le vivre ensemble dans une société démocratique et apaisée.
Bruxelles, le 18 octobre 2020.

Nouveaux statuts

Le dimanche 16 février 2020, lors d’une assemblée générale extraordinaire historique réunissant tous les députés de loge, le Grand Orient de Belgique vote à une majorité de 67% la modification de ses statuts et règlements. Dès lors le GOB est devenu une confédération formée d’une fédération masculine, d’une fédération mixte et d’une fédération féminine et ce à l’issue de l’installation du nouveau conseil de l’ordre qui a pris ses fonctions le dimanche 15 novembre 2020.

Historique

1418796347_cut03

Historique du GOB

La Structure du Grand Orient de Belgique

IMG2

Le Grand Orient de Belgique est une Confédération formée d’une Fédération de Loges masculines et d’une Fédération de Loges mixtes. Le cas échéant, la constitution d’une Fédération de Loges féminines est prévue. Les Loges maçonniques sont libres et souveraines. L’Obédience a le statut juridique d’une association sans but lucratif. Le Grand Orient de Belgique compte à son tableau quelque 10.000 membres  répartis en 118 Loges.

Réuni en Assemblée Extraordinaire le dimanche 16 février 2020, Le Grand Orient de Belgique a décidé de modifier son organisation interne en créant 3 Fédérations de Loges : une Fédération de Loges masculines, une Fédération de Loges mixtes et une Fédération de Loges féminines (qui n’est pas encore constituée). Concrètement, cela signifie que depuis novembre 2020, des femmes peuvent se faire initier au sein du Grand Orient de Belgique ou des Sœurs, membres d’autres Obédiences, peuvent s’y affilier.   

Quelques Francs-maçons célèbres

IMG4

Louis Anspach, Charles Buls, Théodore Verhaegen, Jules Bordet, ….

Nous nous trouvons à la croisée de plusieurs valeurs : le droit et le devoir d’information, le droit de savoir, la liberté de la presse d’une part, le respect de la vie privée, la liberté de conscience et même la liberté d’expression 

… Et la liberté d’expression
c’est, aussi, le droit de se taire.